24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 19:05

Pour 4 personnes : 350 g de macaronis longs, 50 g de beurre. Sauce : 50 g de beurre, 50 g de farine, 1/2 litre de lait, sel, poivre, noix muscade, 50 g de gruyère râpé (ou de kefalotiri, fromage sec rappelant le parmesan), 3 oeufs.

Faites cuire les macaronis à l'eau bouillante salée, égouttez-les, ajoutez le beurre. Parallèlement, faites un roux blond avec le beurre et la farine, mouillez de lait, assaisonnez, faites épaissir sur feu doux pendant une dizaine de minutes en remuant. Mélangez celle sauce aux pâtes. Battez les oeufs en omelette avec une pincée de sel et la moitié du fromage. Dans un plat à gratin, mettez une couche de pâtes, la moitié des oeufs, puis de nouveau des pâtes et des oeufs. Saupoudrez du restant du fromage et faites gratiner à four chaud.

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 19:03
  • 750 g de macreuse,
  • 350 g de petits macaronis,
  • 2 tomates,
  • 3 gousses d'ail,
  • 2 branches de persil,
  • 1 g de safran,
  • 1 feuille de laurier,
  • 3 cuillerées d'huile,
  • 100 g de fromage râpé,
  • sel,
  • poivre,
  • 1,5 litre d'eau.

 

Cuire la viande revenue dans l'huile à couvert et laisser mijoter 1 heure.
Quand la viande est cuite ajouter l'ail, les tomates pelées, le persil, le safran, la feuille de laurier, sel, poivre.
Mijoter 10 mn. Couvrir d'eau. Jeter les pâtes avec la viande.
Retirer lorsque c'est cuit. Tout le bouillon doit être absorbé.
Servir avec le fromage râpé.

 

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 19:01

Préparation 35 mn. Cuisson 30 mn. Pour 6 à 8 personnes : 1 paquet de lasagnes (prêtes à cuire). Sauce bolonaise : 2 oignons, 2 gousses d'ail, 500 g de boeuf haché, 180 g de chair à saucisse, 3 tranches de jambon blanc, 2 tranches de jambon fumé, 3 c. à soupe d'huile d'olive, 1 boîte de tomates pelées, 1 c. à caf. de concentré de tomates, 5 cl de vin blanc, thym, laurier, noix de muscade, sel, poivre, 50 g de beurre, 60 g de parmesan, 1 litre de béchamel, 4 feuilles de basilic.

Faire chauffer la sauce Béchamel et l'aromatiser avec une pincée de noix de muscade râpée. Eplucher et ciseler les oignons; écraser les gousses d'ail puis, dans une sauteuse, les faire suer (cuire sans coloration) à l'huile d'olive (2 cuillerées à soupe), ajouter la viande hachée, la chair à saucisse et faire revenir le tout. Incorporer alors le jambon blanc et le jambon fumé coupés en morceaux; mouiller avec le vin blanc puis ajouter la boîte de tomates pelées avec son jus, la c. à caf. de concentré de tomates, du sel, du poivre. du thym, du laurier et le basilic haché. Faire cuire sur feu très doux 20 minutes; rectifier l'assaisonnement. Cuire les lasagnes dans de l'eau bouillante salée avec 1 cuillerée d'huile pendant 3 minutes; les sortir à l'aide d'une écumoire et les égoutter sur un linge. Beurrer un plat allant au four, le tapisser d'un peu de sauce Béchamel, recouvrir d'une couche de pâte, puis d'une couche de bolonaise, puis de béchamel et ainsi de suite en terminant par une couche de pâte. Parsemer de parmesan (ou de gruyère) râpé et de morceaux de beurre. Cuire à four chaud th 7 (210 °C) pendant 8 minutes. Servir aussitôt dans le plat de cuisson.

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 18:58

Pour 4 personnes. Eliminer les deux extrémités de 500 de courgettes. Les détailler en fines rondelles, les faire revenir dans une sauteuse à feu vif dans 2 c. à soupe d'huile d'olive, les faire cuire 8 à 10 minutes en les tournant régulièrement. Dans de l'eau bouillante salée, faire cuire 500 g de pâtes, les égoutter, les verser dans un saladier. Faire fondre un cube de bouillon à la viande dans 1/4 de litre d'eau chaude, le verser sur les pâtes et mélanger. Couper 300 g de veau cuit en fines lamelles. Allumer le four th 8. Dans un plat creux allant au four, disposer d'abord une couche de pâtes, puis une couche de viande et enfin une couche de courgettes. Parsemer le tout d'un peu de parmesan râpé et répéter l'alternance des couches. Verser dans le plat le bouillon restant, glisser au four et laisser cuire 30 minutes environ. Servir ce gratin chaud, tiède ou froid.

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 18:53

Préparation et de cuisson : 45 minutes. Pour 4 personnes : 1/4 de litre de pâte à gnocchis, 600 g de faux-filet de boeuf, 4 dl de crème fraîche, 1 c. à soupe de paprika, 2 dl d'huile, sel, poivre.

Préparer les gnocchis les pocher puis les égoutter. Couper la viande en cubes d'1 cm de côté. Dans une poêle faire chauffer l'huile sur feu vif, lorsqu'elle est bien chaude faire revenir les dés de viande et les colorer sur toutes les faces bien les égoutter puis les réserver au chaud hors du feu. Après avoir jeté l'huile de la poêle y mettre la crème fraîche et la cuillerée de paprika, porter à ébullition; saler et poivrer. Dans la sauce ainsi obtenue ajouter les cubes de viande et les gnocchis; les laisser mijoter deux minutes. Répartir sur des assiettes et servir aussitôt. On peul également réaliser ce sauté en remplaçant le boeuf par du filet de veau ou de porc.

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 18:50

1 paquet de 500 g de gnocchis, 6 tomates, le coeur d'un céleri branche, 4 foies de volaille, 2 gousses d'ail, 2 oignons, 5 cl d'huile d'olive, 2 c. à soupe de vin rouge, sel, poivre.

Détailler les foies de volaille en quartiers. Eplucher puis hacher l'ail et les oignons. Hacher finement le céleri. Peler et épépiner les tomates puis les concasser grossièrement. Dans une casserole, faire chauffer l'huile sur feu moyen puis faire revenir les foies de volaille 3 minutes, ajouter les oignons, les faire revenir quelques instants. Mouiller avec le vin, puis incorporer le céleri, les tomates et l'ail; saler, poivrer, cuire 20 à 25 minutes sur feu doux, mixer le tout. Cuire les gnocchis 6 minutes à l'eau bouillante salée et légèrement huilée. Bien égoutter. Les ajouter à la sauce, réchauffer 5 minutes. Servir chaud, accompagné de parmesan râpé, servi à part.

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 18:35

Préparation : 20 minutes. Cuisson : 30 à 35 minutes. Pour 1/2 litre de farce ou 3/4 de litre de sauce : 200 g de jambon cuit, 200 g de bifteck haché, 1 côte de céleri, 1 gousse d'ail, 2 oignons, une carotte, 150 g de champignons de Paris, 2 c. à soupe d'huile d'olive, 1 dl de vin rouge, 500 g de chair de tomate fraîche, 1 c. à soupe de farine, sel, poivre, muscade, thym, persil, marjolaine.

Dans une cocotte à fond épais, faites chauffer l'huile à petit feu, faites fondre le jambon finement haché avec sa graisse. Lorsqu'il commence à blondir ajoutez le bifteck haché fin et, quelques minutes après les champignons, la carotte, les oignons et la côte de céleri finement hachés également. Faites revenir 5 mn en remuant puis mouillez avec le vin. Laissez cuire sans couvercle à feu doux en remuant de temps en temps jusqu'à ce que le vin soit évaporé. Saupoudrez d'une bonne c. à soupe de farine, mélangez, ajoutez la chair des tomates, le persil, le thym et la marjolaine hachés, salez, poivrez, muscadez. Mouillez de quelques c. à soupe d'eau, couvrez. Laissez mijoter jusqu'à ce que les tomates fondues fassent une crème avec le mélange des viandes. Laissez tiédir ajoutez une cuillerée à entremets de parmesan, rectifiez l'assaisonnement. Cette préparation est la sauce bolonaise que l'on obtient moins épaisse ajoutant avec les tomates un autre verre de vin.

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 18:32

18 à 24 cannelloni, 1/2 boîte d'épinards ou 300 g d'épinards blanchis, 2 oignons, 1 gousse d'ail, 300 g de rôti de porc ou de veau ou de jambon, 2 foies de volaille, 100 g de gruyère râpé, 40 g de parmesan râpé, sel, poivre, muscade, 1/2 litre de coulis de tomate, 1 pincée de marjolaine sèche, 60 g de beurre, 2 oeufs, 2 c. à soupe d'huile, 3 c. à soupe de crème fraîche.

Faire dorer les oignons émincés, ajouter les épinards grossièrement hachés, l'ail écrasé, sel, poivre, muscade. Faire cuire 10 mn à petit feu. Laisser refroidir, ajouter les oeufs entiers et la moitié des 2 fromages râpés. Cuire les pâtes jusqu'à ce qu'elles soient molles. Puis les farcir et les disposer dans un plat à gratin. Couvrir avec un coulis de tomates chaud avec le reste de fromage et la marjolaine. Napper de crème. Faire gratiner lentement.

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 18:30

Pour 6 personnes : 500 g de pâtes, 400 g de champignons, cèpes, trompettes, girolles... 50 g de beurre, 1 cuillère d'huile d'olive, 2,5 cl de crème fraîche, 10 brins de persil ciselés, 2 gousses d'ail, 50 g de parmesan râpé, sel, poivre.

Laver les champignons. Essuyer et émincer finement pieds et têtes. Faire fondre le beurre avec l'huile d'olive dans une sauteuse, ajouter les champignons. Laisser cuire à feu doux 10 mn environ. Avant la fin de la cuisson, ajouter l'ail haché menu, la crème fraîche et le parmesan. Saler, poivrer. Entre temps, jeter les pâtes dans de l'eau bouillante salée. Egoutter les pâtes et les mettre dans la sauteuse. Mélanger longuement pour que les pâtes s'imprègnent de sauce. Transvaser dans un plat chaud et parsemer de persil avant de servir.

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 18:26

Faire revenir dans une poêle, à l'huile d'olive de l'ail et du persil haché, ajouter des tomates concassées mais non épluchées, sel, poivre. Cuire à découvert pour sécher un peu les tomates. Dans une autre poêle faire revenir de l'oignon haché, du persil haché, ajouter de la viande en dés, et des lardons, bien sauter le tout, pour que la viande dore un peu. Ajouter alors des champignons. Cuire pour fondre les champignons. Ajouter cette préparation aux tomates et cuire. Cuire des macaronis, les ajouter dans la sauce pour quelques minutes. Ajouter du parmesan et du persil haché, mélanger, servir.

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 18:20

Proportions pour 6 personne : 600 g de pâtes, 100 g de beurre, 50 cl de crème fraîche, 100 g de parmesan râpé, quelques lamelles de viande, 1 petit oignon, sel, poivre.

Faire cuire les pâtes dans de l'eau bouillante salée. Pendant ce temps, faire fondre le beurre dans une casserole, avec l'oignon émincé et les lamelles de jambon. Laisser dorer. Ajouter la crème fraîche, mélanger, saler, poivrer et incorporer le parmesan. Remuer jusqu'à parfaite onctuosité et verser cette sauce dans un plat creux sur les pâtes égouttées. Servir immédiatement.

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 17:34

La qualité des pâtes elles-mêmes entre évidemment en ligne de compte. Toutefois, voici comment procéder.

Faites-les cuire dans une grande quantité d'eau salée (conformez-vous au temps de cuisson indiqué sur le paquet mais goûtez souvent car elles doivent rester un peu fermes).

Lorsqu'elles sont cuites, égouttez-les aussitôt.

Réservez au fond de votre casserole la valeur d'une bonne louche d'eau de cuisson, dans laquelle vous battrez au fouet un gros morceau de beurre.

Salez, poivrez.

Lorsque le mélange est bien homogène remettez les pâtes et tournez.

En cinq minutes, le beurre et l'eau seront absorbés et vos pâtes auront alors un merveilleux goût de beurre, sans paraître grasses.

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2006 5 20 /01 /janvier /2006 15:27
Amor jdid عمر جديد    
Ah ya lahouadef ٱه يا لهوادف Hmama Doudji حمامة دوجي
Aoud el Guerd عود القرد Kebber khatrek كبَر خاطرك
A mma Brassek آ ما براسك Lasmar Nechkilou لصمر نشكيلو
Bir hamouda بير حمَودة Mezitou Abdi مزيتو عبدي
Baba Sidi بابا سيدي Rid ya fares ريد يا فارس
Bagra Radaat بقرة رضعت Rakeb Lazreg راكب لزرق
Djbel Boukhadra جبل بوخضرة Rakrouki ركروكي
Demmou Sayeh دمَو سايح S'hab errakb صحاب الرَكب
El hamane ya dellali الحمَان يا دلَالي Trane Erraba طران الرَابة
Ferkh el goumri فرخ القمري Tiri lakhdar طيري لخضر
Hazi Ayounek هزَي عيونك Wayne Trigou واين طريقو
Hazit Ayouni هزَيت عيوني Ya rayeh goulou يا رايح قولو

 

QUI SE SOUVIENT DE BEGGAR HADDA ?, (LE MATIN 05 NOVEMBRE 2002)


la célèbre chanteuse beggar hadda mourut mendiante et moitié folle ,dans la rue à Annaba .la commémoration de sa fin tragique nous rappelle la précarité du métier d 'artiste qu'on peut mesurer chez nous a l'aune de l ingratitude des responsables car chacun sait que la grande dame de la chanson bédouine avait contribué en son temps à la fondation de ce pays dont elle admirablement chanté et accompagné le geste nationale .

mais à la réflexion cette évocation n'aura pas pour but d'accabler davantage ceux qui sont censés veiller sur le statut de l artiste puisque le cas symptomatique de beggar hadda reflète on ne peut mieux l état de déperdition dans lequel se trouve la culture d'une manière générale dans notre société aussi ,c est l’Algérie entière qui devrait avoir honte ,aujourd’hui ,de la manière dont s'est éteinte son étoile
intéressons-nous d abord a cette diva du bédoui qui a incarné a la femme rurale et le douar (terroir)son lieu d'inspiration .son riche répertoire regorge du subtilités et d'une grande sagesse paysanne .mais parfois sa voix nasillarde rend cet art sans artifice complètement  inintelligible la première écoute surprend souvent par le timbre spéciale de la voix et la simplicité des paroles .mais cette altération notoire d'el KHENCHA est loin de constituer un quelconque handicap pour les inities au contraire ces derniers
y décèlent un charme irrésistible .puis si on y prête plus l'oreille , on perçoit alors une pointe de lyrisme ,de la poésie et beaucoup de "vécu" le dialecte et l'accent de beggar hadda renvoient à l'extrême est du pays ou naquit la cantatrice un 1 juin 1921 a DREAN dans la wilaya de souk ahras .son particularisme tient du fait que sa contrée d'origine a longtemps été le théâtre d'atroces combats contre le colonialisme et qu'elle était durant la guerre de libération .elle même .égérie des troupes de la fameuse base de l 'est stationnes aux confins de l 'Algérie ou beggar hadda venait défendre des valeurs qui galvaniseront à jamais des milliers de soldats de L ALN elle ne chantera pas uniquement les faits d'armes et l’héroïsme des djounouds mais elle pleurera aussi souvent les pertes et les malheurs YA DJOUNDI KHOUYA et DAMOU SAYEH MABINE EL OUYDENE , resteront des chants patriotique qui décrivent la dure realite du maquis et qui suggèrent la loyauté et le sacrifice suprême des chouhada . dans le registre sentimental beggar hadda chantera merveilleusement l 'amour dans une langue métaphorique â faire pâlir tous les crooners de la planète jugez -en par ce courts extraits dans lequel ce petit bout de femme ( qui était en fait une femme
et demie) se disait capable ,pour assouvir son désir de réduire une montagne en poussières ! YA EL KEF EL AALI TOUATA : WELLAH DDAK KHATINNI N CHOUFE HBIBI OU NAOUEDE N ROUDEKE intime -t-elle a un éminent sommet l 'ordre de s'incliner pour lui permettre de voire enfin son bien aimé

MOHAMED-CHRIF LACHICHI
lematin-dz.com

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2006 2 17 /01 /janvier /2006 17:18
  1. Angham el djazair أنغام الجزائر
  1. Mazal alik enkhemem مازال عليك نخمّم
  1. Ousseyet el goumri
  1. Ya hadek el youm

 

Interprète et militant de la cause nationale. Né le 12 Aout 1927, au sein d’une famille paysanne, dans le quartier de Ras Essouk, situé à l’entrée nord de Tiaret.

Appartenant à une cellule du FLN, il sera arrêté en 1958 après la découverte en son domicile d’engins explosifs. Incarcéré et torturé au centre de tri et de transit de Tiaret, il retrouva là un autre militant, Mohamed Djahlane, arrêté pour les mêmes raisons et un jeune fidaï Djilali Bensotra, arrêté, lui, pour un attentat commis à la rue Cambon. Les trois hommes seront conduits séparément, le Dimanche 8 Juin 1958, dans la forêt qui surplombe Tiaret où ils seront mitraillés. Leurs corps criblés de balles seront ensuite exposés tout un après midi sur la place Carnot, en plein centre de la ville.  il enregistra 3  45 tours entre 1953 et 1957.

فنان شهيد، جعل الكلمة سلاحا للتضحية والجهاد، بكلمات شقت صدر المستعمر كرصاص ملتهب يمتد من أعالي جبالنا الشامخات، طلبا للعيش الكريم في بلد حر مستقل، كان سفيرا وبحق للفن الهادف الذي يرص صفوف شعب مستعمر، ويجتهد في زرع الروح الوطنية بينهم، حافظ مند نعومة أظافره على المد الطبيعي للحركة التحررية وهي طلب الحرية والاستقلال ولو بفقدان النفس والنفيس، بكلمات مدوية كانت السبب في شهادته، حتى وإن نكل بجسده الذي فارق الحياة بعد طلقات الرصاص التي استقرت في جسده، إلا أنه مهد لبداية التاريخ لبروز شمس الحرية التي لاحت ساطعة، وانكشفت جرائم فرنسا العجوز، كان مثالا للشجاعة ومازال إلى حد اليوم، فقد دفع زهرة شبابه ثمنا من أجل شراء جنة الخلد.

كانت سنة 1927 شاهدة على ميلاد هذا الفنان الذي اعتدل قده في الحي الشعبي "كليبار" في مدينة "تيارت" بالغرب الجزائري، من أسرة ميسورة الحال، تربت فيه ملكة الفن مند صغره، تأثر بالعديد من الفنانين داخل الوطن وخارجه، فاتسع حلمه في هذا العالم، ساعده على هذا الترحال الدائم بين العديد من الأقطار العربية والغربية، بعد ما جند في صفوف البحرية الفرنسية إجبارا في مدينة "بنزت" بتونس، كما فتح الباب أمامه لتوسيع معارفه في مجال الحياة عامة، وعالم الفن خاصة، وهذا بالاحتكاك الدائم بالفرق الموسيقية بمختلف أنواعها، وهو ما سمح له بعدها بالاجتهاد في خلق طابع خاا به سمي "الوهراني".

بعد الخدمة العسكرية الإجبارية، عاد إلى عالم الفن من باب الحركة الكشفية الإسلامية، وكانت سنة 1953 بداية التأريخ للفرقة الموسيقية الخاصة به وهي "سفير الطرب"، كانت بمثابة الصوت الذي ينادي إلى ضرورة التحرر من المستعمر والعودة إلى سابق العهد، كما كانت بمثابة وسيلة للتحسيس بالقضية الجزائرية ورفع المعنويات، وغرس الروح الوطنية في النفوس من أجل التحضير لاندلاع الثورة الجزائرية ضد المستعمر الغاشم، عبر هذه الفرقة في صنع الكلمات الممجدة للحرية وحب الوطن، وعند اندلاع الثورة المجيدة لبى "علي معاشي" نداء الوطن وانضم إلى صفوف الحركة الثورية من أجل مواصلة الكفاح والنضال إلى أن تنال الجزائر حريتها المسلوبة التي أخذت منها غصبا.

بعد العديد من القصائد المدوية التي ألفها، التي كانت تدعو إلى الالتفاف حول جيش التحرير، وحب الجزائر والسير قدما نحو النصر، وبعث روح الكفاح في النفوس، ذاع صيته بين الناس، وعرفت فرنسا صدى الكلمات التي كان ينظمها، فهي تأتي أكثر وقعا على النفوس من الرصاص، فألقي عليه القبض، وبعد التعذيب المستمر دون انقطاع رمي بطلقات الرصاص لتلتحق روحه الزكية بخالقها، غير أن فرنسا لم يشف غليلها منه، فاختارت يوم عطلة 8 جوان1958 وجمعت الناس واسترهبتهم بجثمانه وهو مصلوب في شجرة بـ"...."  في ساحة عامة، التي تسمى اليوم ساحة الشهداء وسط مدينة "تيارت"، رفقة اثنين من أصدقائه وهما "محمد جحلان" و"جيلالي بن سوترة"، مشهد أرادت به فرنسا أن ترهب به كل من يريد العصيان، والخروج عن طاعتها في تلك الفترة، وأن يكون رسالة لكل من يريد التفكير في الحرية والاستقلال، غير أن ما لم تكن تعلمه فرنسا، أن هذه الرسالة هي التي زادت في حماس الجزائريين ورفعت من عزائمهم وهممهم، كما كانت صورة ذرفت لها الدموع حتى من النساء الفرنسيات اللواتي حضرن شنق نفس ميتة، وهي وحشية من صنع فرنسا وحدها.

كان الشهيد علي معاشي موهوبا بحق، فقد كان الفنان والشاعر والملحن، استطاع أن يقدم أغان وقصائد وطنية خالدة، زرعت الحماس في النفوس على غرار "أنغام الجزائر" التي تعتبر كابوس فرنسا، غنى للحب وللوطن وللتضحية، ترك سجلا غنائيا معتبرا منه "ذاك اليوم في العشية"، "يا شابهت النجوم ولهلال"، "مازال عليك نخمم"، "تحت سماء الجزائر"، "وصيت القمري"، "يا بابور يا بابور" بالإضافة إلى بعض التسجيلات في الإذاعة.

هو إذا الفنان الشهيد الذي كافح بالكلمة، دعا إلى الروح الوطنية من منبر الفن الهادف، قدم سجلا خالدا للتراث الجزائري في الأغنية والوطنية، مازال صداها إلى حد الساعة يطرب كل مستمع، ومرجعا للكثير من الفنانين في الفن الهادف.

Quelques chansons de Ali Maâchi, artiste martyr de la révolution Algérienne بعض الأغاني لعلي معّاشي، الفنّان الشهيد

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2006 7 08 /01 /janvier /2006 13:10

 

 

 

Télévisions 

 

Radios

 

 

Presse

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Suivre Okbob sur Twitter تابعوا الموقع على تويتر

Recherche

Abonnez-vous اشركو في قناة الأحداث الجزائرية

Roll Over Beethoven