24 mai 2020 7 24 /05 /mai /2020 19:17

Special thanks to Chris Silver (Twitter) ,the tireless who doesn't stop digging up the lost music.
Respect !

 

à noter que Sariza, accompagna Abderrahmane Sellal, dans le conseravtoire d'Oran et , en étant co-présidente de l'association "ennahda"  d'Oran (la ville qui l'a vu naître) , jusqu'en 1977, où elle quitta définitivement d'Algérie.

Musique Judéo-arabe, Sariza Cohen, Chakoua (أشكو الغرام)Musique Judéo-arabe, Sariza Cohen, Chakoua (أشكو الغرام)

Partager cet article

Repost0

commentaires

A
en matière de création, c'était une époque en Or pour la culture judéo-Algérienne.
Répondre
A
encore un chef d'œuvre inconnu, merci de perpétuer la culture Algérienne excellement interprétée par les juifs de l'époque, <br /> ils auraient pu vivre avec nous s'ils n'avaient pas suivi la France meurtrière, mais le décret Crémieux a tout fait pour affaiblir les arabes et les séparer des juifs qui vivaient en parfaite tranquillité. bref !
Répondre

Suivre Okbob sur Twitter تابعوا الموقع على تويتر

Abonnez-vous اشركو في قناة الأحداث الجزائرية

Roll Over Beethoven