3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 00:30

El Manara

de Belkacem Hadjadj

Algérie, 2004, 35mm, couleur, 93’.

Avec Samia Meziane, Khaled Benaïssa, Tarek Hadj Abdelhafid, Sofia Nouacer

Asma, Fawzi et Ramdane, liés par une amitié amoureuse, mènent une vie insouciante jusqu’au jour où les émeutes d’octobre 1988, puis la répression, l’explosion démocratique et la dérive islamiste qui lui succèdent, bouleversent leurs vies. Fawzi devient journaliste, il combat pour l’indépendance de la presse. Ramdane, médecin, soutient les plus déshérités. Les deux amis s’éloignent l’un de l’autre, se séparent. Un jour, ils se retrouvent sans l’avoir cherché et ils sont impliqués dans une confrontation qui les dépassent. Asma tente désespérément d’empêcher l’éclatement du trio…

Pour raconter le drame récent de l’Algérie, Hadjadj mêle des images d’archives à l’histoire de ses trois personnages traversant la décennie sanglante.

Fiche technique
Scénario : Salim Aïssa
Image : Ahmed Messaad
Son : Rachid Bouafia
Montage : Alima Arouali
Décors et costumes : Arezki Larbi
Musique : Redouane Bouhired
Production : Machahou Production (Algérie), ENTV (Algérie)

Partager cet article

 

commentaires

Roll Over Beethoven