2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 16:43

Boutef-et-benyamin.jpg


Intrigante cette photo , non ?

c'était , lors des funérailles du roi du Maroc, Hassen 2

Mais , qu'est ce qu'a pu dire Boutef 1 (actuellement il est 3) à Ehud Barak..

Partager cet article

 

commentaires

Amroune layacchi 23/05/2011 15:54



Pétition Les Amis d’Israel en algerie


 



 



Pour tous les algeriens


Musulmans,Chretiens,Juifs,Pieds Noirs,Harkis,la main dans la main


Signez la pétition


http://hogra.centerblog.net/6583158-petition-les-amis-d-israel-en-algerie





Tarik 23/05/2011 13:06



Je suis pas d'accord, nous ne sommes pas Egyptiens, marocains...


Nos dirigeants sont corompus, mafias amsi quand il s'agit des sionistes il marchent pas.


D'ailleur c'est le point de discorde entre Alger d'un coté et Sarkozy et Moubarek de l'autre coté qui voulaient à travers l'union pour la méditerannée normaliser les relations entre arabes et
sionistes. Alger n'a pas marché.



Amroune Layachi 22/05/2011 19:45



Si j'ai un
malade qui agonise à la maison, que j'ai besoin d'un médicament, que tous les pharmaciens sont fermés, sauf l'Israélien,je ne sais pas ce que vous faites, mais moi,
j'achète.


http://hogra.centerblog.net/6583157-bouteflika-et-israel



Binbo 26/10/2010 22:17



Selon un journaliste egyptien, Boutef a dis à Barak: "Si vous etiez a la place des palestiens, nous serions a votre coté". 



zorro 08/05/2010 09:15



«Fortuits» ou pas, les contacts s'intensifient. Notamment, depuis plus de cinq ans, dans les domaines militaire et économique. La surveillance des réseaux terroristes islamistes a stimulé la
coopération entre les services de renseignements des deux pays. De plus, selon le quotidien israélien Yediot Aharonot, des émissaires de Bouteflika auraient transmis l'an dernier, lors d'une
discrète rencontre en Italie avec Dany Yatom, désormais conseiller de Barak et ancien chef du Mossad, une requête portant sur la formation d'une unité spéciale chargée de la protection rapprochée
des dignitaires du régime et la fourniture d'équipements de sécurité sophistiqués. Voilà en outre plusieurs années que des sociétés israéliennes fournissent à l'Algérie des médicaments et du
matériel hospitalier, expédiés fictivement de Marseille. Quant aux règlements, ils transiteraient par une banque marocaine. «Si j'ai un malade à l'agonie à la maison, et que toutes les pharmacies
sont fermées hormis celle que tient l'Israélien, moi, j'achète.» Qui donc fit un jour cet aveu à Oran? Un certain Abdelaziz Bouteflika.



zorro 08/05/2010 09:04



je pense plutot qu'il parle du gaz algerien vendu à israel et qui transit par l'egypte.et du materiel militaire vendu par israel a l'algerie entre autre les uzzi...



rachid ghediri 11/02/2010 21:36


il s'agit d'EHOUD BARAK et non de benyamine netanyahou :
le president lui a dit : si vous voulez etre reconnu donnez rendez les terres aux palestiniens et nous en reparlerons dixit bouteflika


Roll Over Beethoven