20 novembre 2006 1 20 /11 /novembre /2006 18:34

Reportage sur la nuit du 17 OCTOBRE 1961

Partager cet article

Repost0

commentaires

S
had chi GA3E ou kayane ktir men anase eykolou oumouna fironsa (sefahine)
Répondre
B
les assassins tuent les poussins avant meme de s'ecloser les criminels tuent avec leurs mains les innocent qui machent en calme et les boureaux tuaint l'heureux qui croiyait qu'il est bien heureux en y goutant à la liberté.
cette liberté qu'on ne a pas donner et bien sûr qu'elle été arrachéé .................
y'a trop de feux rouges dans les grandes villes
j'ai préféré me mettre au vert
j'ai plus de bonheur à vivre en paix
que d'admiré au fond d'un verre
j'boirais l'eau saine de mon ruisseau
plutôt que l'eau sale du fond de la seine
chargée en plomb et en histoire
que la surface ne laisse plus voir
chargée en plomb et en histoire
que la surface ne laisse plus voir
RIDAN
Répondre

Suivre Okbob sur Twitter تابعوا الموقع على تويتر

Recherche

Abonnez-vous اشركو في قناة الأحداث الجزائرية

Roll Over Beethoven