19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 14:07

Partager cet article

Published by Bob_A_A - dans Salon Algérie
commenter cet article

commentaires

djelloul 06/09/2014

سيدي الرئيس حفظك الله ورعاك وسدد خطاك وجعل العد على الطاهرتان يداك
اذا ارت ان تنضر مظلوما يشكو لله ضعفه وقلة حيلته
قد وصعت كل الوثائق على الموقع التالي
youtube/منكوب الشطية
وكلي امال ان تنصر الحق سيدي الرئيس
تقبل مني فخامتك فائق الاحترام والتقدير

rahmani mokhtar 10/09/2014

السلام عليكم ....نحنو موقاولون السكنات الاجتماعيت نعاني من ابتزازات من طرف احزاب سياسيت تستعمل قطاع الطرق

TLEMCENIEN 14/09/2014

il y'a des chose graves qui touche la souveraineté de l'état en ciblant L'OPGI DE TLEMCEN. je ne peu vous écrire plus ce moment car je suis menacé.............Dieu vous garde, son excellence

BEKKAI Kaddour 20/09/2014

Bonsoir Votre Exe lance mon père et moi son fils on a travailler durant la Guer de la révolutions qui ete membre d'OCFLN (collecteur et ravitailleur ) .
mon activité été reste la même, j'ai participe parmi les premier a vous soutenir pour la raison ou vous nous aviez honore au niveau des grand payer je ponce trouve une réponse car j'ai écrie au instances concerne au niveau de la direction des moudjahidin el biar Alger a toute fin utile je souhaite une audience pour plus d'information votre dévouer et aimable citoyen

T 22/09/2014

Qu’est-ce qui se passe à GRENADA de l’ALGERIE, un complot, un nouveau BOUZIDI que des minables le pousse à s’immoler et vira la chute de notre GRENADA, comme la chute de QUARTAGE, de BABILONE ou BIEN de DAMAS…………. !
R’FAA RASAK YA BAH ; L’Algérien ne la baisser jamais dans l’histoire par peur mais par la haine et puis qu’il ya HOGRA.
C’est quoi ce phénomène de MAHSOUBIA et de complaisance qui a renié et contaminé notre administration et non pas Administration. De haut niveau jusqu’aux bureaux d’hygiène des simples Communes. Mais ou va notre ALGERIE.
Allah yarhmek YA BOUMEDIENE « EL DJAZAIR LAFAA WA RASHA FI TLEMCEN » c’est honteux lorsqu’on entend par ici et par la, dans les cafétérias, chez les coiffeuses, dans les taxis et ….et…des gens s’offrant un luxe parlé « j’ai le téléphone de si LOUH, de si HAMEL……….etc)
A ce point la, on est arrivé, c’est quoi ça…. ! Est-ce c’est le chuchotement sous les oreillers…. !
Ces derniers jours, pleins d’articles se sont apparus (ENNAHAR, Le Quotidien d’Oran, EL WATAN, EL KHABAR et d’autres) ciblant l’OPGI de TLEMCEN et faisant d’elle image de l’ingratitude dans toutes les dimensions. Mois qui est de la région, je dis que les gens de cette institution ne se sont pas manifesté que par ce qu’il ya de sérieux problèmes ou bien, ils attendent le moment propice pour dévoilé ce qu’on craint d’être dévoilé.
Qu’est que vous attendiez, son excellence la chute de notre GRENADA.


Le patriote

BEKKAI Kaddour 23/09/2014

Votre Excellences je sui traie heureux de on lisons votre message par le quel je ne regrette pas les orientations pour aime le payer et aussi le travail de Monsieur Abdelaziz Bouteflika a travers le monde le commentaire et traie long

BOUDIAF Hamid 29/09/2014

A MONSIEUR LE PRESIDENT

DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE



Objet : Requête

Monsieur le Président,

Lors du concours du 13/01/2014, pour le recrutement de quatre enseignants Psychopédagogues au niveau de la faculté des sciences humaines et sociales de l'université de Sidi Bel-Abbes; l'annonce publicitaire précisait (psycho cliniciens et psychopédagogues), hors la faculté a retenu (deux psycho cliniciens et deux élaboration et évaluation des programmes, en écartant mon épouse (Madame NEBBAR Rekia épouse BOUDIAF), qui était la seule psychopédagogue conformément à l'annonce; ceci dit il y a incompatibilité de la spécialité comme le mentionne même le rapport de l'inspecteur de la fonction publique de Sidi Bel-Abbes.

Malgré nos recours auprès du doyen de la faculté, le recteur de l'université, l'inspecteur principale de la FP de SBA et la Direction générale de la FP /Alger; aucune suite n'a été donnée à notre doléance.

Par contre nous sommes surpris que pour un même problème au niveau de la faculté de biologie de l'université de SBA, la Direction générale de la FP a intervenu et ont remédié au problème.

Ainsi, pourquoi ne le font il pas pour notre cas?

Dans l'espoir d'une justice dans le pays des martyres, veuillez agréer monsieur le Président de la république et accepter toute notre reconnaissance.

Mr BOUDIAF Hamid

E-mail : hami22boudiaf@gmail.com

BAOUNI Abdelkader 07/10/2014

Mr.BAOUNI Abdelkader le 31.08.2014
Superviseur Back Office
Agence 436 arba blida A Monsieur le Ministre de la Justice
Tél. 0772.70.01.57 Taib LOUH
Objet : dossier n°012865/11
Non assaini.
Monsieur le Ministre, Je viens par la présente vous informer que j’ai rencontré un très grand obstacle auprès de la BADR-BANK pour abandonner ma plainte qui a été déposée l e 26.06.2008 contre l’ex. Directeur de l’ALE 436 l’Arba Blida (B.M. de HAMR EL AIN au sujet des vols : du gas oïl payé non réceptionné à maintes reprises, un climatiseur déposé par l’entrepreneur auprès du logement de fonction de l’agence de l’arba, ensuite, il (l’ex.Directeur de l’Agence436) a été chargé sur sa voiture dont cette après midi avec l’agent AMNAL S.M. et cela après la réception définitif de l’agence 436, renseignement recueillie, par l’agent AMNAL S.M. –au sujet de la corruption pour avoir les pots de vin : il a utilisé dans cette période, les deniers publics comme ses propres fonds, il prête de l’argents aux clients, par un simple chèque rempli et visé par ce corrompu, en laissant tantôt les chèques tantôt un bout de papier au coffre de la caisse de l’Agence pour une période indéterminé et à maintes reprises, -au sujet des liaisons-sièges tantôt dissimulé pour créer un retard pour avoir les pots de vin - tantôt les chèques rejetés, ensuite régularisé par un chèque certifié - tantôt rejeté par un motif : A représenter et ainsi la mention : ne nous concerne pas, ce corrompu utilise les anciens carnets de chèque pour gagner du temps, pourtant ces modèles de carnets de chèque sont interdit aux clients qui portent plusieurs incidents de non paiement, (voir un exemple comme le L/S N° 0600308 daté le 13.02.2007 de DA : 16.380.000,00)reçu sans les 07 chèques mentionnés en annexe de DA : 2.340.000,00 a été rejeté le 18.02.2007 (tous ces chèques concernant l’encaissement de l’ENASEL on peut relever ces écritures par son relevé de compte à l’Agence 060 Amirouche et ainsi le relevé de compte du donneur d’ordre à l’Agence 436 l’Arba). Au sujet de La mauvaise gestion : clé de contrôle numérique retiré le 24.06.2008 il a utilisé la deuxième clé de l’armoire forte sans m’informé et sans procédé un P.V. de décharge, il y a des comptes chèques ouverts, fonctionnent comme des comptes courants, il y a deux comptes courants ouverts par un seul registre de commerce l’un portant n°101.707 pour recevoir les montants du crédit l’autre portant le n°102.796 pour dévier les recettes, un crédit des vaches laitières, les virements du lait envoyé par l’ONALAIT partagé avec son fils pour dévier une partie de recettes, des crédits de l’agriculture accordés hors rayon, crédits accordés par la commission sans la présence du superviseur B.O., courrier envoyé et signé par un agent de crédit avec ce directeur, la GRE de Blida sans rien dire - les absences 04 à 07 jours/mois durant plusieurs mois non retenus parce que son père était ancien Directeur M.R., les sorties sans autorisations, parce qu’il avait un ancien frère ex. D.G.I. à Birkhadem B.A., ils ont des notes de bonification / PRI/ PBI le maximum mais pour d’autres non, ceux qui ne marcheront pas par sa voie etc. Enfin de compte, tous ces dépassements cité ci-dessus. La Commission de la Direction Régionale de la BADR-BANK pour envoyer le motif : Article 69 le licenciement sans préavis ni indemnité d’après la loi du règlement intérieur de l’institution, a choisi le motif (il n’y a aucune mauvaise gestion) envoyé à l’ex. Procureur du Tribunal de l’Abra pour protéger ce type (ex. Directeur de l’Agence l’Abra B.M. de hamr el ain), et ensuite, pour compléter avec ce motif, la plainte au sujet de mes fausses déclaration, ni par l’inculpé, ni par la Direction, ils ont choisi le silence pour ne pas révéler les inconvénients de la BADR et Monsieur le Procureur pour ne pas dévoiler la vérité, il a laissé le dossier n°012865/11-000649 /13 sans ouvrir d’une enquête d’après les points mentionnés sur ma plainte du 26.06.2008 il (l’ex. Procureur) m’a refusé pur et simple de lui ramener les documents pour justifier ces dépassements en question. Le Procureur a laissé les falsifications des textes librement à cette chaine de mafia pour ne pas révéler la réalité et ainsi pour protéger les inconvénients du P-DG D.B. parce que ce corrompu B.M. et ce P-DG. DJ.B. épaulé par un gérant de l’ex. Usine de SIPOREX de Meftah et dans cette période était serveur (des Hommes d’état) à la vente du sable de l’oued djamaa de l’arba.

(02)
C’est à cause de çà, ces responsables de la BADR-BANK, ils ont envoyé les inspecteurs de Blida, de l’inspection de Constantine pour m’endormir seulement et pour créer un Procès Verbal de plusieurs pages le 30/31.12.2008 au niveau du GRE de Blida, signé sur la dernière page à mi-janvier 2009 pour falsifier les textes, (copie de ce P.V. non encore reçu) ensuite, ils m’ont mis en retraite en urgence par une lettre seulement pour me faire peur : sans salaire, carte chifa et autres avantages bloqué, sans procédé des P.V. de passation de service/décharge des cachets et clé de l’armoire forte et autres, sans notification de la caisse nationale de retraite et sans assainir convenablement le dossier cité ci-dessus, a été classé conformément à la loi d’après le motif de l’ex. Procureur du tribunal de l’arba : non assaini ni par une enquête au niveau de la sureté nationale de la daira de l’arba ni de la SND de boufarik ni la justice pour comparer les documents qui ont été remis par la BADR-BANK avec mes copies remis au chef de mission de l’inspection de Blida par le plaignant (ces documents en question ils sont toujours à ma possession) non demandé ni par la sureté nationale de la daira de l’arba ni par la sureté de la daira de boufarik ni par la justice, ils m’ont lâché sans me passé au conseil discipline, non suivi par une plainte de mes fausses déclaration par cette commission parce que tous les textes sont falsifiés par le P.V. qui a été procédé en date du 30 /31 .12 .2008 au GRE de Blida par les inspecteurs de Constantine signé sur la dernière page, pour détruire les anciennes et remplacent les pages falsifiées. Cette commission est composé avec le chef de cellule contrôle/contentieux de blida, copie non encore reçu à ce jour à cause le deuxième inspecteur était absent ce jour, sans procédé les P.V. des passations de service/décharge des cachets, griffes et clé de l’armoire forte est toujours à ma possession, sans salaire, sans notification de la SNR, carte chiffa bloqué pour un diabétique obtenu durant la période des terroristes et m’ont donné l’oreille sourde à mes correspondances pour abandonner ce dossier pur et simple ( méthode israélo). La complicité est parvenu par : les responsables de la direction générale de la BADR-BANK, le S.G. de l’UGTA Direction GH., le Directeur Général de l’Inspection de Birkhadem, l’Inspection de Blida, l’Inspection de Constantine, les responsables du G.R.E. M. et B., Cellule contrôle, Cellule contentieuse, UGTA de Blida et je n’oublie pas l’UGTA A.Dj. et mes collègues de l’ALE 436 l’Arba qui ont nié sur les questionnaires (CHAHADAD ZOUR) le caissier D.A.,le remplaçant du caissier O.M., le chargé d’étude du crédit B.M. , le dactylographe S.H. ,l’agent de portefeuille M.A., chargée clientèles B.M’B., l’agent de liaison de service B.M’h. pour sauver ce corrompu par peur ou avidité. Pour je taire et mettre fin à ce dossier cité ci-dessus. Je vous informe que j’attends toujours la réponse par une décision de justice la sanction de fausses déclarations ou la sanction de l’inculpé avec cette chaine de mafia qui a falsifié le motif et ce pauvre Secrétaire Général de la Direction BADR-BANK qui m’a inculpé et promis au syndicat autonome de la BADR-BANK de me sanctionner de mes fausses déclarations. Mais personne ceux qui ont cité ci-dessus n’a le courage de me suivre en justice parce que tous ces documents falsifiés ou ils sont dissimulés. Et le dossier déposé le 02.12.2008 au Ministère des finances non trouvé, les responsables de l’institution et autres, ils m’ont donné l’oreille sourde à mes correspondances pour abandonner ce dossier. Mais maintenant j’ai compris les jeux qu’il n’y a aucune vérité dans ce Pays.
Mes salutations distinguées.
Ci-joint : - P-DG de la BADR-BANK
- Mr. Le Premier Ministre
- Mr. le Chef du DGSN
- UGTA des Banques.l
- Mr. le Ministre des Finances
- Mr. le Président de la LADDH
- Mr. le Président Bouteflika
- Mr. le Président des Magistrats
- Mr. le Directeur du GRE de Blida.
- UGTA de la Direction BADR-BANK.
Cni N° 550699/3253 del. 29.06.2011 daira de l’arba blida.
Signé : Mr.BAOUNI Abdelkader

BOUTERFIF messaoud 12/10/2014

MONSIEUR le president de la république je viens par cette correspondance rappeller mes divers requete qui sont sans suite voila mes parcelles ont été cédé a d'autre personnes aprés leurs occupation dans le jugement suite a des experts les premiers ont montionné sur les expertise qe ces gens que les papiers fourni sont a d'autre parcelles situés plus loin et que ses gens doivent quitter ces terres la justice désigne d'autres experts qui disent que les témoins ont que celui la ne possede pas de terre maigré que j'ai fourni tous les actes de proprieté ainsi que les plans des parcelles ce que font les experts puisqu'il sont obligé de se basé sur le temoins comment que les temons sont pris en considérations et les documents sont rejetté dans l'attente de votre intervention pour faire respecter les lois salutations

TECHNICIENS DEP SBA 30/10/2014

NOUS ENSEMBLES DES TECHNICIENS DE LA DEP DE LA WILAYA DE SIDI BEL ABBES , NOUS VENONS PAR LA PRESENTE REQUETE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE , CAR NOUS AVONS UNE DIRECTRICE ET UN CHEF DE SERVICE PAR INTERRIM BENAISSA AEK ET KASSOUL ZOUBIDA ILS EXERSSENT DE LA PRESSION SUR NOUS , MONSIEUR CES DEUX CORROMPU FONT LA LOI DANS LA WILAYA DE SBA , UN WALI QUI FAIT RIEN DES PVS DE JUGEMENTS TRAFIQUEE DES ENTREPRISE D'AUTRES WILAYA TELLE QUE RELIZENE CHLEF AIN DEFLA DONN LA CHKARA A CETT MAUDITE DIRECTRICE ET SON CHEF DE SERVICE QUI SOIT MAUDIT FAITE QUELQUE CHOSE MONSIEUR LE PRESIDENT OU L'ALGERIE D'ELIZZA ET ELKARAMA OU EST LE 1ER NOVEMBRE OU EST LES CHOUHADAS DE LA REVOLUTION ET DU DEVOIR .....MERCI......

BOUTERFIF messaoud 30/10/2014

monsieur le president je rappelle ma requete adressé il y a trois mois sans suite salutaions

BOUTERFIF messaoud 31/10/2014

MOSIEUR LE PRESIDENT je vous souhaite une guérison une rétablissement pour dériger ce pays et une longue vie.voila 11 ans que notre justice a attribué mes terres a des gens malgré que je possede tous les actes de proprieté ainsi que les plans des parcelles depuis 11 ans que j'écrire a votre direction au ministere de la justice au premier ministre sans aucun ne bouge pour voir ces grands dépassement avec la complicité des juges et des experts ces gens sont entraint de créer des choses que le colonialisme n'a pas fait vu que la france nous adonné des titres de proprieté et des plans des parcelles aujourd'hui aprés 60 ans d'indépendance ceux qui croit qu'ils sont les décideurs de l'avenir de l'algerie avec ces façons nous allons pas prendre le chemin qui a été pris par nos parents qui ont sacrifié leur leur vies pour liberer ce pays qui se trouve aujourd'hui entre les mains des gens qui l'ont trahi cesont eux qui ont benéficié de l'algerie c'est ensavait que le pays serait dirigé par les fils des gens qui ont servit la france et font ce qu'ils veulent devant vous monsieur le président et vous aucune décisions c'est pas en mutant les juges d'une regions a une autre pour résoudre la probleme des citoyens vu que les réclamations des algeriens n'est pas prise en considération pour demander des comptes aces gens qui font et deviennent des milliardaires en nous vendons devant vous yeux malgré tous nous requetes nous attendons des prises des décisions a demander des comptes a ces gens qui ont fait du mal aux algeriens il est temps d'agir salutations

etudiant 02/11/2014

J'ai l'honneur de vous adresser cette lettre, souhaitant vous entretenir du sujet suivant :
actuellement licenciés en sciences infirmières de l'université de Bejaia. Les sciences infirmières, une filière qui a demandé une moyenne de 12,80 au baccalauréat, une formation encadrée par les professeurs en médecines dans des CHU et avec en prime des stages dans le privé et le public.
Au bout de ces trois année de formation, nous ces même étudiants, se sentent «trahis» par l’administration, qui nous a promis monts et merveilles au lancement de la filière, et qu’à la fin du compte nous a jeté à la rue sans statut ni aucun débouché professionnel.
N’étant pas, en effet, reconnu par le ministère de la Santé et rattaché à la faculté des sciences de la nature et de la vie mais un encadrement pédagogique effectué par la faculté de médecine, le document délivré en guise de diplôme par cette même faculté est une attestation de réussite, insignifiante aux yeux tant des employeurs privés que publics.
La revendication des étudiants n’est ni plus ni moins que de poursuivre la graduation dans le domaine et que leur diplôme soit reconnu par le ministère de la Santé avec un statut bien défini.


Ayant confiance en votre bienveillance, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président de la République, l'expression de toute ma gratitude et de ma très haute considération.

megrous mohamed 03/11/2014

voila je suis victime de l injustice car mon bien a ete cidee a une autre le nommee la famlle rahale et ce en complecite des autorite locale de la wilaya de chlef qui son le presidant de l apc de chlef chef de daira de chlef et le conservateur foncier de chlef ce bien et en face de moi et 03 famlle qui prenne un petite couloir de ce bien et par la correption et laput de poivoir a pus avoir le bien qui est devant moi et qui normalement me revain de droit pour cette raison de vous demende monsieur le presidant de bien vouloir ntrevenir aupres de monsieur le wali de chlef pour mener une enquet sur cette requetee mes cordonee sont comme sut monsieur megrous mohamed ne le 13.11.1946 ADRESSE N 21 CITE AZZOUZ HAY HOURIA CHLEF 02000 CONTRE

guitouni tahar 03/11/2014

Bon-soir,votre Excellence Mr le Président,Je suis né le 06/03/1956 à Paris France.Lors du chantage contre les Algériens qui n'ont pas voulus devenir Français en 1966 nous nous sommes retrouvés dans notre très Cher Pays.Confiant mon défunt père se retrouve en Algerie sans toit ni ressources pour subvenir aux besoins élémentaires de sa grande famille.Mon père est mort sans voir son reve se réalisé à savoir les instructions du DéfuntHouari Boummediène éxécutées.Maintenant,moi son fils et après 48 ans j'éprouve d'énorme difficultés pour avoir des papiers dans mon propre Pays.Je vous lance un S.O.S à la veille du 60ème anniversaire de notre Indépendance pour que vous veniez en Aide à un compatriote.Mes Salutations Distinguées.GUITOUNI TAHAR 24 RUE AHMED KADDOUR AIR DE FRANCE BOUZAREAH.Merçi.

mahdi le pied mont 09/11/2014

bonjour a vous
Monsieur, Le Président de la République Algérienne
je me présente je m'appelle temoulgui el mahdi née le 21/10/1980 je vous écrie ce message pour vous souhaité un bon rétablissement car en vous estime moi et ma petite famille réellement dalleur ils vous connais parfaitement de puis vraiment longtemps ,aussi je voulez savoir si c'est possible d'avoir un Ron des vous au sin de votre siégé car je vous cache pas que ils tant de chose quand n'as fais moi et mon équipe pour notre pays saint mais jus qu’as maintenant en na encore aucune repense pour vous dire que notre dossier en la déposé dans tous les ministère en n'as eu qu'elle que repense mais le point réinterrogation reste toujours un point négative pour nous et pour notre équipe et pour nos associer hollandé et allemand et russe je vous parle de mon entreprise bien sur,vous pouvez rentré sur le site web comme ça vous allez avoir une idée bien précise ,nous ce quand cherche de notre état ces de suivre les infrastructure en n'as pas pus avoir les autorisation pour quoi ce blocage et pour tant notre projet et privez le terrains privez même investissement et privez en ce demande pour quoi tous ce blocage si c'est possible de vous voir si sais possible ou de voir monsieur le premier ministre ,merci a vous et a l'attente d'une repense de votre part veillez accepter nos salutation et notre respect .

BOUTERFIF messaoud 14/11/2014

Monsieur le président bonjour et je vous souhaite une guérison voila depuis 2003 que je vous écrit concernant mes terres qui sont attribué par la justice d'el aouinet wilaya de tebessa depuis cette date en m'a pris 05 parcelles de terre malgré que je possede tous les actes de propriéte ainsi que leurs plan au profit d'autre gens et bme créer des problemes a chaque fois que je dépose une plainte contre mon adversaire les combinaisons de cette justice et de fausses expertises sont faite sous la corruption vous voyez que les faux documents sont prises enconsidération j'ai tous les preuves en ma possessions ce n'est pas en mutant ces responsables que vous allez regler le probleme de la justice qui s'agrandit de plus en plus dans notre wilaya aucune justice n'est appliqué les vrais documents des parcelles les gens les évitent pour prolonger et rejette votre affaire alors que votre adversaire occupe notre maison et nos terres il est temps monsieur le président de se pencher sur cette instance pour voir les grands dépassement qui sont devenu les plus réels envoyer une commission pour montrer ce que font ces responsables salutations

aberkane norredine 17/11/2014

notre comentaire sur le sujet notr e olivier et notre terrain agicol quil nos a sacrifier par cette entreprise de la sonelgaz suit quil nous apromis les remborsement et jusqua present il ya rien de suivi et voila monsieur le president je vous demande d intervenir merci mon adresse vilage izghad comune el flay daira de sidi aich w de bejaia algerie

M.NEKROUF 21/11/2014

سيدي الرئيس اطال الله في عمركم و رزقكم الصحة و العافية اليك بعد الله ارفع شكواي
بتاريخ فيفري ٢٠١٤ استفدت ضمن قائمة ٤٠ سكن ترقوي مدعم لبلدية سنجاس دائرة الشلف ولاية الشلف القائمة صادق عليها رئيس الدائرة و كذا اعضاء لجنة توزيع السكن
بتاريخ مارس ٢٠١٤ تم ارسال القائمة مؤشر عليها من طرف والي ولاية الشلف الى مديرية السكن و التجهيزات العمومية لاستكمال باقي الاجراءات
بعد انتظار لمدة ٩ اشهر و بتاريخ ١٦ نوفمبر ٢٠١٤ تفاجات بالغاء القائمة و اعداد قائمة اخرى اقل مايقال عنها انها مشبوهة و اقصيت من الاستفادة
بتاريخ ١٧نوفمبر٢٠١٤ اتصلت برئيس دائرة الشلف الذي تنصل من المسؤولية بحجة انه طبق اوامر والي الشلف
بنفس التاريخ حاولت التقرب من مكتب الوالي للاستفسار لكن منعني الوسيط بحجة تعليمة من الوالي تمنع الاستفسار حول القضية
راسلت الوالي عبر البريد العادي البريد الالكتروني الاذاعة الصحافة لكن لم اتلقى اي رد
فخامة رئيس الجمهورية انا موظف على مشارف التقاعد متزوج و اب لاربعة اطفال يعيشون و يدرسون عند اهل زوجتي ليس سكن و لم اقوى على تاجير سكن لضعف الراتب والله لا املك اي امكانية لتوفير سكن لعائلتي ملف طلب السكن اودعته عام ٢٠٠٠ حولوه سنة ٢٠١٢ الى صيغة السكن الترقوي المدعم ليحرموني في الاخير من كل الصيغ
فخامة الرئيس املي كبير في دراسة حالتي و انصافي لدى والي ولاية الشلف
فخامة الرئيس نسيت ان ابشرك بان والي ولاية الشلف استحدث طريقة جديدة للقضاء على ازمة السكن و هي القرعــــــــــــــــــــــة
فخامة الرئيس الامر لكم و الامر يومئذ لله

retraités 22/11/2014

nous demandons votre intervention pour la mise en application de l'article 70 de la loi N°14-06 du 9 aout 2014 portant service national, pour tous les retraités sans discrimination (ledit article ne prévoit aucune discrimination entre la retraite normale et la retraite proportionnelle conformément à l'article 29 de la constitution.