15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 12:51

Le site officiel du Ministére de l'éducation nationale الجزائر  وزارة التربية الوطنية - AlgérieLe site officiel du Ministére de l'éducation nationale الجزائر  وزارة التربية الوطنية - Algérie

Partager cet article

Repost 0
Published by Bob_A_A - dans Salon Algérie
commenter cet article
 

commentaires

Benmalek 15/01/2017 22:40

N'ayant rien pu résoudre auprès de la direction de l'éducation de Constantine, je me réfère à votre autorité, Madame la Ministre pour donner suite à ma plainte à l'encontre du directeur d'une école primaire à la nouvelle ville Ali Mendjeli qui durant la grève des 24 et 25 octobre 2016 et plus précisément le mardi 25/10/2016 à 8h 10mn, après la fermeture du portail de l'école, l'hymne national et surtout, surtout le départ des parents, a eu le toupet de faire sortir des classes de 1ère année dont les instituteurs étaient en grève sans le moindre souci des dangers auxquels il les exposait et ce malgré toutes les directives émanant de la tutelle . Ma fille faisait partie des petits mis à la porte de l'école et je vous laisse imaginer la journée que toute la famille a passé avant de retrouver notre chère enfant par la faute d'un individu qui n'a de directeur que le nom mais qui malheureusement jouit toujours et en toute impunité de tous les avantages que lui confère ce poste qu'il occupe et qu'i déshonore continuellement.
En espérant que ma présente requête trouvera toute l'attention qu'elle mérite, je vous prie, madame la ministre , de croire en ma parfaite gratitude.

belhaouari aida 15/01/2017 17:10

Madame la ministre. Je bien par ma présente demande de sollicité votre aide et je souhaite votre intervention pour ce que se passe dans l académie d Oran. Je suis une enseignante de français au primaire. Titulaire. J ai étudie a l' ENSET d Oran . j ai pri une mise en disponibilité en 1/12/2015 au 1/12/2016 et jusqu'à mtn j ai pas reprises mon poste parce que il m ont dit qil n aucun poste à Oran. Madame au nom d' allah je vous demande d'intervenir.

LAHICI 15/01/2017 13:51

Madame la ministre
je suis un parent d’élève d'Oran et je souhaite votre intervention pour se qui se passe dans le lycée pasteur, l'entrée principale du lycée et fermée aux élèves, et il rentre d'une impasse, sont aucune sécurité pour nos enfants et surtout les filles, se qui ce passe et vraiment incroyable la drogue la cigarette les bagarres et sont même vous d’écrire autres chose, ce que nous ont voie en accompagnions nos enfants et vraiment incroyable, ma question madame pourquoi fermée une entrée sécuriser pour nos enfants et les poussées a un coté non sécuriser, et sont meme vous parler que ce qui se passe au moment de l'entrée au lycée d'une porte de 01 mètre de large,
Madame au non de allah je vous demande d'intervenir
.

smaili nadia 14/01/2017 01:10

تحية طيبة،
في اطار نشاطاتنا العلمية نحن أساتذة قسم علم المكتبات و المعلومات بجامعة الجيلالي بونعامة سنتقدم انشاء الله بملتقى علمي حول دور المكتبات المدرسية في دعم المقروئية و المناهج الدراسية لدى التلميذ و المدرسة و في هذا الإطار نود التقدم الى وزارتكم الطيبة من اجل مساندتنا في انجاح هذا النشاط الذي يعتبر موضوعه محور اهتمام و مميز من اجل تشجيع المطالعة لدى التلاميذ و كذا ابراز دور المكتبة في تنمية الوعي الفكري و التربوي و الأخلاقي. شكرا لكم على الرد

Lachachi Amel 13/01/2017 01:25

Madame la Ministre, Je bien par ma présente demande de solliciter votre aide.
Je suis une ancienne étudiante du lycée Bordj El Bahri de septembre 1997 au juin 2000, je réside actuellement à l'étranger exactement au Canada, Souhaitant avoir une copies de mes relevées de notes en français de mes années d'études, On raison personnelle je ne peux me rendre en Algérie.
J'ai cherchée par tous les moyens de joindre l'administration du lycée, tous s'avére à l'échec.
Souhaitant pleinement à avoir une réponse à ma demande qui est légitime, pour Recevoir par email mes relevées de note.Ainsi Numériser tous les archives des anciens étudiants pour leur faciliter la tâche.
Dans l' attente de vôtre Réponse, Veuillez agréer Madame la ministre mes sincères salutation les plus respectueuse.

Note: Je suis partante à envoyer tous document de preuve personnel d' identité numérisé.

Merci.

bou ben 12/01/2017 17:45

Madame la ministre.Tout d'abord je tiens à vous remercier pour le temps que vous vous accordiez pour lire les messages des citoyens malgré la charge de travail auquel vous êtes soumise.Je tiens à dénoncer l'incurie des responsables du lycée pasteur d’Oran.Savez vous madame,que jusqu'à ce jour (12/01/2017 ) nous n'avons pas reçu les bulletins de nos enfants pour avoir une idée sur leur travail,et,éventuellement essayer de corriger leurs erreurs.Je me suis déplacé à plusieurs reprises et sans résultats.Censeur qui ne peut prendre de décisions sans l'aval du proviseur,et ce dernier et toujours absent.

aissa 12/01/2017 15:18

salam madame la ministre je tiens a vous annoncer cette terrible anonce qui se passe a lecoole primaire nouveau situe a remchi dont vous allez le visiter je pense le mercredi prochain concernant le repas des eleves 1 petit morceau de pain 1e roption de fromage basse qualite 1e orange si on evalue lasomme total cest 2.5+5+5 au total on aura 12.5 da ou passe le budget de la cantine scolaire si on vole on vole pas les innocents cest strictement interdit mais ou est la concience.science sans concience nest que la ruine des arts remchi ecole primaire nouveau tlemcen

Madame bekhechi lamia 11/01/2017 23:59

Ma fille de 15ans est malade et mon fils ne dit plus rien

Madame bekhechi lamia 11/01/2017 23:57

S.o.s a madame la ministre je suis parent d eleve a ain temouchent c est une anarchie dans les lycee l eleve n a auqu un droit chaque prof fait sa loie personnelle et biensur pas logique du tout et qui nuis l eleve certain profs sont entrain de massacrer l enfant moi j ai deux enfants qui etaient brillants sont entrain de s eteindre .

Madame bekhechi lamia 11/01/2017 23:46

S.o.s a madame la ministre je suis parent d eleve a ain temouchent c est une anarchie dans les lycee l eleve n a auqu un droit chaque prof fait sa loie personnelle et biensur pas logique du tout et qui nuis l eleve certain profs sont entrain de massacrer l enfant moi j ai deux enfants qui etaient brillants sont entrain de s eteindre .

GUERRI ABDELKRIM 11/01/2017 21:14

j'ai écouté la derniére à fois à la radio (chaine3 ) que Mme la ministre allait rencontrer tous les syndicats du secteur de l'éducation nationale
A ce sujet ,selon la loi sur les syndicats ,seul les syndicats representatifs ont la prérogative de participer aux négociations de conventions ou accords collectifs au sein de l'organisame employeur.
Et sont considerées représentatives , selon la loi ,les organisations syndicales regroupant au moins 20% de l'effectif total des travailleurs salariés de l'organisme employeur .
Cordialement.

khadidja 11/01/2017 17:33

Madame la ministre,
Je vous écris de France concernant mon neveu de 6 ans et ses camarades qui, suite à un déménagement, n’a plus d’école. Ils habitaient à Bologhine, mais maintenant, ils habitent dans la localité d’El Harrach. Faute de place, le directeur n’accepte plus les nouveaux arrivants, ce que je comprends bien (50 élèves par classe).
Par contre la solution, il ne va pas la trouver seul !
Les parents concernés, dont mon frère, ont bien tenté d’envoyer leurs enfants dans leur ancienne école avec leur propre moyen, mais cela coûte cher (un transporteur leur a demandé 300da par jour). De plus, comme il n’y a pas de cantine, s’il est tout de même envoyé dans son ancien établissement, le petit de 6 ans devra errer dehors en attendant la reprise des cours. Et le soir, il devra savoir reprendre le bus tout seul…à 6 ans.
J’ai de modestes propositions :
Vous pourriez leur affréter un bus scolaire gratuit avec une ouverture de classe le midi pour qu’il puisse manger un sandwich dans leur ancienne école, du moins, pour finir l’année.
Vous pourriez installer des préfabriqués dans leur nouveau quartier.
Vous pourriez ouvrir l’école de leur quartier le week-end et les deux demi-journées de fermeture et pendant les vacances. Les cours seraient assurés par de nouveaux enseignants que vous recruteriez pour ces circonstances ou, vous pourriez solliciter des enseignants déjà en place pour des heures supplémentaires.
Madame la ministre, c’est l’avenir des enfants qui est en jeu…
Ces familles sont peu considérées. En effet, ils ont longtemps dû vivre dans des logements indécents et maintenant, ils luttent contre le manque d’école.
C’est du mépris à leur égard, voire de l’abandon….
Veuillez Madame la ministre, agréer mes salutations les plus distinguées.

nechar aek 11/01/2017 16:14

madame la ministre .je tiens par la présente missive a attirer votre attention sur le cas des retraités de l'année 2010 qui jusqu'à cette datte n'ont rien reçu de la part des œuvres sociales qu'elle est leur tort comme exemple votre serviteur a exercé depuis septembre 1971 ( date de l'obtention de mon bac scientifique ) j'avais 21ans et je suis sorti en retraite en setembre 20120 soit presque 40 ans de service durant lesquels j'ai exercé les fonction de PEM -DE SURVEILLANT GENERAL -ET DIRECTEUR DE CEM .le hic est que certains de mes anciens élèves ont embrassé la même carrière que moi et sont sortis en retraite on reçu le pécule de 25 millions de centime et moi a ce jour je n'ai reçu aucun centime est ce que ce n'est pas mon droit .pour cela et en mon nom et celui de tous les retraité de 2010 je vous implore d'intervenir pour que cette injustice soit réparée et je vous souhaite tout le courage du monde pour accomplir votre noble mission

bou ben 10/01/2017 16:19

Madame la ministre.Je suis très attristé par l'état dans lequel est devenu le lycée pasteur d'Oran.jadis, fierté de la ville,où tout les parents rêvaient voir leurs enfants inscrit,aujourd'hui,on vous déconseille d'inscrire votre enfant tellement ses résultats sont décevants.Madame la ministre,saisissez votre visite à Oran pour essayer de trouver où est le mal et rendre au lycée ses lettres de noblesses. Veuillez agréer Madame,ma très haute considération.

ahmed 09/01/2017 20:17

Madame la ministre ,je viens vous demander aide et assistance a mon sujet ;j'ai formule un dossier de retraite pour le 31 08 2017 et par surprise une enseignente avec une decision vient me remplacer ; vite je suis deplace a la direction de l'education de la wilaya de khenchela au chef de bureau de l'enseignement primaire qui m'a dit mme vous n'etesplus sous notre tutelle il faut voir avec la c.n.r de khenchela.

ghelache mohamed djemaa 02/01/2017 17:52

bonjour,Madame la ministre.Je suis outré et indigné par tant d'impertinence à l'égard du comportement irrésponsable du chef de service du personnel de la direction de l'éducation de la wilaya de Sétif',au sujet de :mutation,affectation et maintien des enseignant.En effet cette opération nécessite moultes questions et,de ce fait je vous serai très reconnaissant si vous voudriez bien ouvrir une enquète.Daignez croire Madame la Ministre à ma très haute considération

Amrani Lakhdar 26/12/2016 15:03

Madame La Ministre,
Après avoir saisi, sans suite, Monsieur Le Ministre de la Culture, ainsi que monsieur le directeur de l’office du Livre, j’ai l’honneur de recourir à votre bienveillante autorité, afin qu’il me soit offert « une bouée de sauvetage ».
Je suis auteur d’une quinzaine d’ouvrages que j’édite à compte d’auteur, parce que nos pseudo-éditeurs sont des « escrocs » (J’ai trois affaires en justice, dont deux gagnées, la troisième en cours à Alger). Je suis professeur de français à la retraite et ma pension est de 39000 da, pour entretenir 3 enfants scolarisés.
J’ai édité un conte (Les aventures de Bahi et deux nouvelles : Les héros meurent jeunes (l’histoire d’un chahid) et Suis la voie de ton cœur…(une romance pour adolescents) tirés à 1000 exemplaires chez Chiheb-Batna. Mais, les libraires ne veulent pas me les prendre, bien que le prix de vente au public soit à peine de 50da, arguant que « les gens ne lisent pas ce qui n’est pas directement utile pour leurs travaux scolaires » Et, c’est ainsi que je me retrouve avec trois mille ouvrages sur les bras et un gouffre dans mon budget d’édition.
Aussi, je souhaite que Le Ministère me prenne cet « invendu » : je suis en mesure d’établir une facturation, puisque je suis contribuable à la recette des impôts d’Aïn M’Lila.
Ces ouvrages pourraient ainsi être mis à la disposition des écoliers, puisqu’à plusieurs reprises vous avez déclaré votre intention d’encourager nos potaches à la lecture.
Comptant sur votre bienveillante sollicitude, je vous prie d’agréer Madame La Ministre mes sentiments de gratitude respectueux.
L. Amrani







Amrani Lakhdar Auteur Littéraire Cité EPLF route de Batna. Tel : 0554284647- 0775185001

ولي تلميذ 22/12/2016 15:43

يؤسفني أن أعلمكم أنه لم يتم اليوم في ثانوية محمد بوضياف بالمدنية، الجزائر، تسليم كشوفات التنقيط كما أنه لم يتم إستقبال الأولياء من طرف الأساتذة.
عليه نطلب من سيادة الوزيرة التدخل لحل المشاكل التي تعاني منهاهذه الثانوية مع العلم أنّ أحسن معدل بالنسبة للأقسام العلمية هو 20/12 فهل هذا هو مستوى التلميذ الذي سيجتاز شهادة البكالوريا ؟؟؟؟؟

parent d'élève 21/12/2016 14:08

Bonjour,
C'est avec un grand désarroi que nous venons dénoncer le comportement ( hors loi ) de directrices d'écoles primaires à Bordj el Kiffan qui ont organisé des sorties pour nos enfants aujourd'hui le mercredi 21/12/2016 pour le jardin d'essai sans autorisation de l'académie . Acte qui a été déjà commis auparavant pour d'autres sorties . Nous faisons appel à votre bienveillance madame la Ministre pour prendre des mesures necessaires pour plus de rigueur contre ce type de comportement mettant nos enfants en danger ( à savoir si une police d'assurance a été souscrite au profit de nos enfants ou pas?!)

parent 'élève 20/12/2016 18:33

bonsoir
je suis intrigué devant la décision du ministre de reprogrammer les vacances de manière aussi brusque et inopinée. c'est la première fois qu'on es confronter à une situation pareille.
on n'a même pas l'opportunité de consulter les résultats de nos enfants, pour ma part cela est inadmissible pour le bien de nos enfants on es dans le droit de connaitre leurs afin d'y remédier. selon ma modeste réflexion, je ne voie pas la valeur ajoutée d'un tel acte.
veuillez accepter mes salutations et mon désarroi

Roll Over Beethoven