14 avril 2006 5 14 /04 /avril /2006 12:20
        5 juillet 1830  : Capitulation du dey Hussein. Début de la colonisation française.

21 nov. 1832
Abdelkader est proclame Emir par un rassemblement de tribus dans la région de Mascara.

23 dec. 1847
Reddition de l’Emir Abdelkader qui est emprisonne en France.

1860
Voyage de Napoléon III en Algerie. Début de la politique du Royaume arabe.

1870
Les provinces d’Alger, Oran et Constantine sont érigées en départements français. Décret Crémieux donnant la citoyenneté française aux Juifs d’Algerie. Insurrection d’El Mokrani.

1926-1927

Création de l’Etoile nord-africaine a Paris (1926) par Messali El Hadj et de la Fédération des Elus indigènes à Alger (1927) avec Bendjelloun et Ferhat Abbas.

1931
Les réformistes religieux constituent à Alger l’Association des Oulamas présidée par Ibn Badis.

1936-1937
Fondation du Parti communiste algérien (PCA) et du Parti du peuple algérien (PPA) dissous en 1939.

1946
Constitution de l’Union Démocratique du Manifeste Algérien (UDMA) présidée par Ferhat Abbas puis du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) présidé par Messali. En mai 1945 sanglante répression a Sétif (Est algérien) qui fait des milliers de morts.

Janv.-fev. 1954
Crise au sein du PPA-MTLD. En mars 1954 le Comite Révolutionnaire pour l’unité et l’action (CRUA) tente de réunifier les deux tendances.

1er nov. 1954
Le Front de libération nationale (FLN) déclenche la lutte armée. Dans les années 1950 les premiers romanciers de langue française : M. Ferraoun, K. Yacine, M. Dib et M. Mammeri.

1962

Cessez-le-feu le 19 mars. L’indépendance est proclame le 5 Juillet après un referendum d’autodétermination. Le FLN devient parti unique et Ahmed Benbella est élu Président de la République.

19 juin 1965

Benbella est renversé, Le colonel Houari Boumediene devient Président.

Février 1971

Nationalisation des hydrocarbures. Essor économique. Les années 1970 constituent une période faste pour la culture, notamment le cinéma.

Octobre 1988

Emeutes dans le pays et crise institutionnelle précédées en 1982 du Printemps berbère en Kabylie. Le multipartisme est proclame en 1989.

Dec. 1991
Face a la montée de l’intégrisme islamiste, arrêt du processus électoral suivi d’une vague de terrorisme.

a janv. 1992
Les écrivains, artistes et journalistes sont la cible des terroristes depuis 1993.

2001-2003

Situation de crise en Kabylie. Le tamazight (langue berbère) est reconnu comme langue nationale au cote de l’arabe.

Partager cet article

Published by Bob_Algiers - dans Histoire - Géographie
commenter cet article
 

commentaires

Roll Over Beethoven