3 mai 2006 3 03 /05 /mai /2006 08:21

 

 

Cimetiére de Sofia,Bulgarie (centralni grobishta) , dans le quartier d'orlandovski
Photos Prises le 23/5/2006 a 8h du matin
 
Alors que je me promenais, dans les environs , je fus surpris par l'existence , de la présence d'Algériens enterrés, dans ce cimetiére , je me suis empressé aussitot , de les prendre en photo..histoire de leur rendre hommage ..( coucou à toi Sid Ali Bessai ..Hadi denya ..)


Plan de Bataille


hpim0445hpim0442
Vue generale du carre francais ou sont enterres les algeriens


hpim0439hpim0425-1On peut voir sur ces photos les tombes avec sommet rond , ce sont les algeriens(musulmans) ,, et parmi eux se trouve un spahi marocain dont le nom est : Ahmed Ben Larbi et voici sa tombe, je commencerai par lui parceque c'etait le seul marocain que j'ai trouve..par respect a l'unique..

hpim0408hpim0409les algeriens dont les noms sont visibles , avec le bataillon auquels ils appartenaient ,,ou pouvait on lire RTA (regiment des tirailleurs algeriens)
hpim0410hpim0411hpim0414
hpim0412hpim0413hpim0415
hpim0416hpim0417
hpim0418
hpim0419

le spahi devrait  etre un marocain ,
hpim0420hpim0421


il s'appelait pascal , mais enterre avec la banniere musulmane , j'imagine que c 'etait un musulman  qu'on surnommait pascal,,
hpim0422hpim0423hpim0424
hpim0427hpim0428hpim0429
hpim0430hpim0432

Partager cet article

Published by Bob_Algiers - dans Guerre d'Algérie
commenter cet article
 

commentaires

JOSSE Francis 17/12/2010 08:40



Bonjour. Ils ne sont pas oubliés, du moins pas par tous. Une association (au moins) a le culte de ses morts. Le Burnous, amicale des Spahis, associe tous les combattants qui ont laissé leur vie
pour une certaine idée qu'ils se faisaient de la Liberté. La commémoration des combats de La Horgne ( 15 mai 1940) permet chaque année de faire retour sur tous les héros méconnus. Plusieurs
auteurs ont relaté dans les pages d'ouvrages faisant autorité l'épopée glorieuse de l'Armée d'Orient à laquelle appartenait le 1er Régiment de Spahis Marocains.



hocine 28/05/2010 04:14



Magnifique! Nul ne peut et nedoit etre oublie! C'est un devoir de memoire. Merci d'avoir entrepris un tel travail.


J'ai vainement essaye de solliciter les autorites algeriennes pour un travail de recherche commun entre Algeriens, Francais, Anglais, Turcs, Russes et Ukrainiens pour retrouver la trace de
tous ces algeriens (Zouaves) morts ou disparus durant la guerre de Crimee. Que sont devenues leurs depouilles? Combien sont-ils ceux qui ont choisi du rester sur cette terre?
...                                                                                                      
Ils ont bien merite d'un pont, celui de l'Alma a Paris et d'une statue du Zouave et puis .....plus rien. Ils font quand meme partie de notre histoire et peuvent tomber dans l'oubli.


 


 



sid 30/12/2009 18:53


a la memoire de ceux qui sont morts pour la france , qui ont combattus pour des ideaux ,et des principes de liberté d'egalité t de fraternité ,mais que tout comptes faits ne sont meme pas reconnus
, pour services rendus ;les uns sont morts , enterrés et oubliés en terre etrangere ,les autres ( a l'image de mon pere) ont fini leur vie dans le denouement ou a la charge de leurs propres enfants
; mais dignes et fiers jusqu'a la fin avec en tete des souvenirs de combats et des freres d'armes pendant la campagne de Bulgarie et la traversée des dardanelles, ce que ces soldats ont finalement
gagnés c'est la fierté d'avoir participés a une guerre pour la liberté .mais peut-on vivre seulement avec la fierté?


zlabia 27/09/2007 21:50

Rahimahoum Allah Ta3ala wa asskanahoum fassiha djinanih.

Bob_Algiers_ 27/09/2007 21:53

trés bien parlé..wallah qd je les ai pris en photo, j'avais les larmes aux yeux wallah ..les pauvres..allah yerhamhoum

Roll Over Beethoven