26 août 2018 7 26 /08 /août /2018 21:42

1- Naissance et jeunesse

Le journaliste Mohamed Aissa Messaoudi naquit le 12 mai 1931 à Oran au sein d’une famille rurale pauvre. Il apprit la langue arabe dans les écoles coraniques avant de rejoindre la Zitouna à Tunis où il obtint les diplômes délivrés par cette université, à savoir al-taa‘hil (équivalent du brevet) et al-tah‘çil (équivalent du baccalauréat)

2- Son activité durant la Révolution

Il adhéra au Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques au sein duquel il fut un membre actif et occupa le poste de Président de l’Union des Etudiants Algériens à Tunis en 1956.
Il rejoignit Sawt al Djazaïr (la voix de l’Algérie) à Radio Tunis où il exerça les fonctions de commentateur et journaliste jusqu’en 1959. Le 12 juillet 1959, il fut transféré à la radio du Nadhor au Maroc, suite à son affectation dans l’appareil de transmissions relevant de l’Armée Nationale Populaire et là, il fut affecté à la radio de l’Algérie libre combattante.

En octobre 1961, il revint à Tunis pour diriger la voix de l’Algérie (Sawt al Djazaïr) à partir de Radio Tunis où il animait deux émissions hebdomadaires de 15 minutes chacune. Son activité avait un impact extraordinaire sur le moral des troupes de l’Armée Nationale Populaire et du peuple algérien. Le défunt Président El Houari Boumediene avait dit à son sujet : « La voix de Aissa Messaoudi avait constitué la moitié de la Révolution

Partager cet article

Repost0

commentaires